Residence

Les deux types de modèles d'élévateur

Le site www.france-accessibilite.fr vous informe des mises en conformité afin de rendre les lieux plus accessibles aux personnes à mobilité réduites.

Franchir plusieurs étages est fatigant si l’on prend souvent l’escalier. Pour une personne âgée ou une personne transportant une charge lourde à main nue, cela constitue une tâche éreintante. Que faire pour y remédier ? Sachez qu’actuellement, il existe des dispositifs spécifiques consacrés aux déplacements dans un immeuble de plusieurs étages. L’élévateur fait partie de ces dispositifs qui ont une grande importance pour le transport de charges matérielles et pour les personnes souffrant d’un trouble au niveau de sa motricité. Eh oui, c’est pour pallier ces problèmes qu’un élévateur a été conçu. L’élévateur pour une pmrou une personne souffrante d’un handicap est une installation indispensable.

Élévateurs pour les personnes à mobilité réduite (epmr)

Ainsi, il s’agit d’un dispositif qui permet à une personne handicapée ou pmr de gravir les étages, sans forcément avoir besoin d’une personne qui l’aide. La technologie a beaucoup évolué dans ce domaine. Aussi, désormais, il existe deux types de epmr.

Le premier genre est le fauteuil monte escalier. Son concept combine celui d’un élévateur et d’un fauteuil roulant. En fait, l’élévateur se présente sous forme de fauteuil, lequel est fixé aux rampes de l’escalier. Les seuls déplacements de la personne ayant des troubles moteurs seront ceux à partir de son propre fauteuil roulant vers la monte escalier.

Le second genre est la plateforme élévatrice permettant l’accessibilité handicapée. Il se rapproche beaucoup plus de l’élévateur de charge. En effet, il s’agit d’un dispositif sur lequel un fauteuil roulant pourra monter. Il soulèvera donc la personne et son moyen de locomotion habituelle.

Élévateurs de charge

Il en existe divers types et s’utilisent le plus souvent dans les entrepôts industriels ou magasins de stockage.

On peut compter quatre types d’élévateurs de charge.

  • Le monte charge : il s’agit de la version standard de transport d’un objet accusant un certain poids,

  • Le monte-voiture, spécialement conçue aux dimensions d’une automobile. Il se retrouve surtout dans les garages, auprès de la fourrière et chez les concessionnaires

  • La table élévatrice qui offre toutes les possibilités d’un élévateur de charge,

  • Le monte-plats : le concept est le même que celui d’un ascenseur, sauf que le monte-plats est bien plus petit. Il servait auparavant uniquement pour la vaisselle, la faisant passer vers les étages où ils doivent être livrés. Actuellement, il est utilisé dans de nombreux domaines. Il peut être autoportant, fonctionnant avec un système quasiment automatique et ne requérant pas d’installations spéciales. Il peut aussi être à gaine, exigeant ainsi l’installation d’un mur spécial pour son déplacement.

Une petite vidéo pour comprendre l'accessibilité.

Échangez relativement à cette page !

Blog de la résidence

  1. 5 Avril 2018Le résidence recrute un expert en soins palliatifs573